Alimentation & appartenance

Mon approche s’inscrit dans une démarche globale de votre place dans votre groupe de « vie » ( famille, équipe sportive, classe…).

C’est une approche transversale. 

Nous explorons ensemble votre système de référence, vos groupes d’appartenance (« groupes de vie ») pour identifier des leviers. Ainsi, ensemble, nous essayons d’ouvrir le champs des possibles pour remettre de l’équilibre là où vous pensez en avoir perdu. Parmi vos groupes de vie: l’école, vos collègues, vos amis intimes…

Au sein du groupe, des  « normes » sont établies.  Les normes, ce ne sont pas des lois. Cela s’apparente plutôt à des interdictions, des incitations voire des obligations basées sur les valeurs que porte le groupe. A titre d’exemple, dans la famille de Marie, il est commun d’avoir 4 enfants. Au travail,  Pierre doit manger avec ses collègues à la cafeteria. A l’école, Jules ne peut pas mettre du houmous sur ma tartine, faute de quoi, il sera exclu de son groupe de copains.

L’idée de mon travail avec vous est donc de voir, quelle est votre rapport aux normes  de vos différents groupes d’appartenance. Quelle est la place de l’alimentation dans ce système? Qu’est-ce que cela représente pour vous? Est-ce ennuyant d’être différent? Devez-vous jongler au sein de différents groupes (famille, travail, sport…)? Souhaitez-vous sortir du groupe d’appartenance? Puis-je vous aider pour modifier certaines normes?

Déconstruire des normes, prendre place dans votre groupe grâce à l’alimentation. Trouver des solutions. Vous permettre d’appréhender la nourriture autrement en distillant les informations techniques nécessaires. 

L’alimentation est au coeur de chaque société. Sans énergie, nous ne pouvons pas vivre. Cependant, avec l’alimentation, nous créons ce que nous sommes. Grâce à l’alimentation, nous créons du lien.  Et ce « nous », ce « je », fait partie d’un groupe…

Un autre axe important est de compendre ce qui fait alimentation pour vous. Vous verrez, c’est incroyable ce qu’on découvre!

 

Qui cela va-t-il concerner? 

Je pourrais aisément répondre… Toute personne qui ne vit pas isolée sur une île déserte. Pourquoi? Car elle a des interactions avec des personnes et donc avec un groupe social… Vous avez un lien avec… Donc, d’une manière ou d’une autre, votre alimentation a un lien aussi avec votre famille, votre club de sport, l’association des parents, l’entreprise dans laquelle vous travaillez…

Quelques exemples de situations:

  • Vous voulez perdre du poids mais vos chérubins détestent les légumes. Et votre mari ou votre femme aussi. Comment envisager un repas de famille?
  • Comment faire aimer les légumes à ses enfants si soi-même on a tendance à leur faire la moue (aux légumes!)…
  • Comment  vous organiser quand vous avez le bonheur d’avoir 4 chérubins, 3 poules et 2 chats ou encore, mettre toutes les chances de votre côté pour continuer à vivre en pleine forme? 
  • Pourquoi n’avez-vous pas de potager? Est-ce que cela a du sens d’en avoir un?
  • Comment faire pour allier santé avec une situation financière complexe?
  • Comment faire permettre à vos employés de changer de cap? Avez-vous envie d’envisager un changement qui aura un effet sur la vie de vos employés?
  • Une réalité que vous vivez dans votre corps vous pose problème. Pourquoi ne pas y travailler?

Que le message soit cependant bien clair. Donner des conseils, vous permettre de prendre place dans votre groupe, sereinement et vous accompagner, ce n’est pas se substituer à votre médecin.

En aucune façon, je ne poserai pas de diagnostic. Par contre, si vous le souhaitez, libre à vous de l’informer de ce vous mettez en place.   Plus d’informations sur les aspects techniques, davantage nutrionnels sur la page de l’UDNF.